Traitement médiatique des attentats de Paris : le CSA critique radios et télévisions

Des impacts de balle dans la vitrine du supermarché Hyper Cacher où s'est déroulé la prise d'otages du 9 janvier 2015.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a relevé 36 manquements aux règles de la communication audiovisuelle lors de la couverture que les radios et télévisions ont faite des attentats de Paris du 7 au 9 janvier.

Il a émis 21 mises en demeure et 15 mises en garde, mais n’a pas prononcé de sanction. Les sanctions, juridiquement, ne peuvent intervenir sans mise en demeure préalable. Ces mises en demeure constituent donc une hypothèque pour les médias concernés, qui se verront sanctionnés s’ils réitèrent les mêmes manquements.

Le CSA avait réuni les responsables radios et télévisions le 15 janvier et dit avoir tenu compte de cette « enquête contradictoire ».

Selon le CSA, les faits qui ont justifié ces mises en garde et demeure sont les suivants :

  1. La diffusion d’images issues de la vidéo montrant le policier

    ...

    La suite...

    ....

    Lien source - http://rss.lemonde.fr/c/205/f/3054/index.rss -

    - Catégorie - SOCiÉTÉ - Le Monde.fr

Vous aimerez aussi...

Translate »