Le FIDA va financer un projet qui aidera les zones de Haïti endommagées par un ouragan à se relever

L’accord inclut un investissement de 10,8 millions de dollars dans le Programme d’innovation technologique dans les secteurs de l’agriculture et de l’agroforesterie (PITAG). Le projet est déjà en cours avec l’appui de la Banque interaméricaine de développement (BID) et du Programme mondial pour l’agriculture et la sécurité alimentaire (GAFSP).

Le financement du FIDA permettra au PITAG d’étendre son champ d’action à huit  « communes » (municipalités) supplémentaires dans le département du Sud, zone gravement endommagée par l’ouragan Matthew, et contribuera à diffuser l’adoption de technologies agricoles durables.

« La population rurale de Haïti est enfermée dans un cercle vicieux de faible productivité agricole, de forte dégradation de l’environnement et de mauvaise nutrition »,  déclare Lars Anwandter, gestionnaire du programme du FIDA en Haïti. « Le projet vise à briser ce cercle et à aider les petites familles agricoles à améliorer leur productivité, leur sécurité alimentaire et le niveau de leurs revenus. »

Au total, PITAG investira 76,8 millions d’USD pour améliorer les vies des petits paysans haïtiens. Les groupes particulièrement défavorisés, comme les femmes et les jeunes, feront partie des cibles, et plus de 65 000 ménages devraient en tirer des avantages.

Selon Lars Anwandter, le PITAG donnera aux petits paysans la possibilité d’accroître et d’améliorer leur production, tout en protégeant l’environnement,

...

La suite...

....

Lien source - http://www.un.org/apps/newsFr/rss/rss_news_americas.asp -

- Catégorie - ONU - Asie - Pacifique

Vous aimerez aussi...

Translate »