Équateur : le HCR ouvre un troisième bureau pour les réfugiés colombiens dans le Nord

Alors qu’environ 60.000 Colombiens se sont réfugiés dans le nord de l’Équateur pour fuir la violence et l’insécurité dans leur pays, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) vient d’ouvrir un nouveau bureau dans la ville d’Esmeraldas, sur la côte pacifique de l’Équateur.

« La province d’Esmeraldas se trouve à la frontière de la région de Nariño, dans le sud de la Colombie, une région qui a enregistré le taux le plus élevé de déplacements forcés l’année dernière », a déclaré aujourd’hui Ron Redmond, le porte-parole du HCR, selon un communiqué publié aujourd’hui à Genève.

Environ 22.000 Colombiens auraient fui de Nariño l’année dernière, devant le niveau de violence et de persécution, un des pires enregistrés dans le pays. Certains ne peuvent fuir, car les groupes armés irréguliers ont planté des mines antipersonnel, coupant ainsi les communautés les unes des autres.

Ce troisième bureau du HCR le long de la frontière avec la Colombie a été inauguré mardi dernier en présence des autorités régionales. Il apportera son soutien aux quelque 10.000 réfugiés – en majorité des familles avec enfants – qui ont rejoint Esmeraldas, une des régions les plus sous-développées de l’Équateur.

...

La suite...

....

Lien source - http://www.un.org/apps/newsFr/rss/rss_news_americas.asp -

- Catégorie - ONU - Asie - Pacifique

Vous aimerez aussi...

Translate »